« Nouvelles voies »

Laurence MARTIN

Publishroom Factory142 pages

Chère Laurence Martin, après « l’eau de Rose », votre premier roman qui m’a tant plu, vous lire à nouveau me ravit et m’émeut dans le même temps. Votre plume est d’une telle sensibilité, et « Nouvelles voies »,( votre recueil de nouvelles, ce pourrait être vous, ce pourraît être moi.

Ce sont des voix porteuses d’espoir,

Ce sont des portraits,

Ce sont des instants de vie,

Ce sont des destins.

La vie est semée d’embûches, le chemin n’est pas stable, il est parfois friable,

« Il faut partir, il faut partir.. »

Recommencer,

S’abandonner,

Se soigner,

Ou fuir les blessures de l’âme,

Guérir et parfois revenir

En sortir vainqueur.

Ils ont 10 ans, 20 ans, 40 ans, 50 ans peut-être moins, peut-être plus,

Ils s’appellent Sigar, Rosa, Lara, Laura, Gaspard, Marie..,

A un moment de leur vie, ils décident de choisir, lls refusent de subir leur vie sans y participer réellement.

Choisir de partir définitivement ou provisoirement, de provoquer leur destin, vivre et non sur-vivre. Il n’est jamais trop tard et Laurence Martin a su si justement trouver les mots pour chacun de ses personnages et aborde sur des notes positives, des thèmes profonds tels que l’adoption, la maladie, la famille, la mort. Ces « nouvelles voies », ce sont des portes qu’il suffit d’ouvrir, forcer l’ouverture parfois, regarder à droite puis à gauche mais surtout devant soi, ne pas avoir peur des portes qui claquent, franchir le seuil de chacune d’elles pour une vie meilleure et plus sereine.

A lire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *