« L’homme qui plantait des arbres »

Jean GIONO

Editions Gallimard – 34 pages

KODAK Digital Still Camera

Je voulais démarrer mon blog par un auteur du Sud de la France. Je vis dans le Vaucluse, Jean Giono vivait à Manosque dans les Alpes de Hautes Provence, nous sommes en Provence, terre du soleil.

Dans ce court roman écrit en 1953, Jean Giono raconte l’histoire d’Elzéard Bouffier, un berger solitaire qui reboisera « ce pays dépouillé de tout. »

« Il avait jugé que ce pays mourait par manque d’arbres. »

Ainsi, de 1910 à 1945, Elzéard a planté des milliers d’arbres sur des kilomètres, infatigable solitaire.

« En même temps que l’eau réapparut réapparaissait les saules, les osiers, les prés, les jardins et une certaine de vivre. »

Si tous les hommes étaient comme Elzéard Bouffier, le monde s’en porterait bien mieux. Utopie ? mais une histoire qui donne envie d’y croire ..

« Quand je réfléchis qu’un homme seul réduit à ses simples ressources physiques et morales, a suffi pour faire surgir du désert ce pays de Chanaan, je trouve que, malgré tout, la condition humaine est admirable. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *